Samedi soir, direction la salle de spectacle de notre jolie commune (et oui, nous avons notre « petit zénith » à nous – 700 places !) pour aller découvrir la voix de Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal du regretté Johnny Hallyday.

Inconnu du grand public il y a peu, il a explosé quand il a participé a « La France a un incroyable Talent » sur M6, qu’il a remporté !
Déjà, à cette époque, sa voix nous avait scotché derrière notre petit écran. Puis, notre choupi de 8 ans 1/2 écoutait les chansons de Johnny pour s’endormir.

Aussi, dès que j’ai vu qu’il passait à quelques kilomètres de la maison, ni une, ni deux, j’ai réservé 2 places pour aller écouter « La Voie de Johnny » pour Choupi et moi !
Je voulais entendre ça en concert, voir si vraiment c’était si bluffant que la télé voulait bien le dire… et aussi pour faire plaisir à mon choupi (1er concert de grand !). Et enfin, parce que nous écoutons Johnny à la maison, que nous n’avons jamais eu la chance de le voir en concert : donc c’était l’occasion de redécouvrir ses chansons.

Concert 2019 : Spectacle hommage à Johnny Hallyday

Le spectacle affiche complet, 2 soirs de suite, déjà c’est bon signe ! Arrivés à la salle 1h avant, j’apprécie la moyenne d’âge dans la file d’attente : hum 45 – 70 ans ! A notre tour, la contrôleuse des billets s’exclame, en s’adressant à mon fils : « Oh tu as à la chance toi de venir au concert avec ta Maman ». Oula, confirmation, on va compter les enfants sur les doigts d’une main ! Une fois dans la salle comble, oui, j’en ai compté 2, le mien inclus !

Petit à petit, ça commence à bouger : les musiciens font des allers-retours sur scène, les techniciens s’installent à la console…

20h30 : Les lumières s’éteignent, c’est parti !

Jean-Baptiste Guégan : Incroyable talent ou pâle copie de Johnny ?

Le show commence lumières tamisées sur une balade : Quelque chose de Tennessee.
Alors que la foule applaudissait son arrivée sur scène et ça chuchotait ici et là, à la 1ère phrase, tout le monde s’est tue, un silence a envahi la salle. En effet, l’illusion est parfaite, on devine Jean-Baptiste sur scène mais on entend et on visualise Johnny dans nos têtes… Très troublant !

Personnellement, les 4 premières phrases de la chanson m’ont donné des frissons, avec sa voix posée, douce, sur très peu de musique : on a pu apprécié l’extrême similitude.
Pas naïve, je suppose que c’est volontaire de sa part ! Et ça marche à 200% !

Durant 2-3 chansons on est épaté par le sosie vocal. Puis au fil du concert, on est épaté par le talent de Jean-Baptiste ! Car, oui, il a un vrai talent. Certes, il bénéficie de la voie toute tracée par Johnny pour lui, le public de fans lui est acquis d’avance, mais de l’avoir en live, le voir chanter des chansons « inchantables » telles que « L’envie », « Diego libre dans sa tête » notamment. Il assure !

Il assure niveau performance vocale

parce que ce n’est pas donné à tout le monde de chanter si bien, si puissant en distillant les émotions avec justesse. Et il assure le show !

Jean-Baptiste Guégan : le jeune artiste face au maître Johnny

Cependant, c’est parfois un peu timide, un peu sur la retenue, la peur de trop copier Johnny peut-être… Après tout le monde a en tête le showman qu’était Johnny… Pas simple à égaler !

Je pense qu’il a besoin encore un peu de « maturité » là-dessus, dans sa vie d’artiste connu maintenant ! Il a besoin de trouver sa place à lui et, avec ce concert hommage, c’est compliqué à mon sens. Il chante comme Johnny, il parle comme Johnny, il a des expressions du visage comme Johnny, des postures… et ne dois pas caricaturer ! Dur !

Malgré cela, il est très bien entouré : 6 musiciens dont un harmoniciste qui fait aussi le show en descendant dans le public avec un solo remarqué ! Il a fait un check à mon fils, sûrement surpris de trouver un enfant dans le public !!! Jean-Baptiste est également accompagné de 2 choristes. Tout cela donne du corps à ce spectacle et permet un show de grand qualité, s’approchant alors de ce qu’était capable de proposer Johnny (l’hélico, la Tour Eiffel et le feu d’artifice en moins !!!).

Johnny réincarné : scènes de frénésie

Jean-Baptiste a également fait sa « balade » dans le public étant donné la configuration de la salle, bien réduite par rapport à un Zénith ! Sur « Retourner là-bas » (chanson de son répertoire qui s’intègre parfaitement au concert proposé), il a veillé à saluer chaque personne qu’il croisait dans les rangs, avec bienveillance.

Et les fans de Johnny étaient nombreux ! Je comprenais que certains parlent d’une réincarnation, mais pour un public fidèle de Johnny, le terme est adapté. Lors de son passage parmi les rangs, les gens se poussaient gentiment pour pouvoir l’approcher, lui serrer la main ou juste échanger un regard, un sourire.

J’ai trouvé, cependant, cela plus dérangeant quand certains / certaines l’enlacent pour un selfie, le touche pour pas dire tripoter, et jusqu’à l’embrasser sur la joue par surprise… Hallucinant !
Une ado de 14 ans j’aurai compris, mais madame vous avez bien 60/65 ans !!! Un peu de tenue !

Résultat, dans une salle de 700 places, Jean-Baptiste Guégan est suivi par un agent de sécurité au cas où… Juste dingue. Plongé dans le grand bain de la célébrité, pas le temps de souffler, il récupère directement le plus haut niveau de frénésie des fans. Peut-on être prêt à ça si vite ?
Vous me direz, quand Patrick Bruel a commencé, pas sûr qu’il était prêt pour la fameuse Bruelmania…

La Voie de Johnny : un show à la hauteur

Tout cela étant dit, si vous n’avez pas d’idées de cadeaux de Noël pour vos proches, jetez un œil aux dates de concert de Jean-Baptiste Guégan !

Le show est largement à la hauteur et vaut le déplacement. Sa voix est parfaite, l’homme est sympathique et le concert dure tout de même 1h40 ! Les chansons s’enchaînent vite, pas de longs discours (il n’est pas bavard ! Dommage, on aimerait le découvrir davantage lui) mais après tout, c’est sa voix qui nous a fait déplacer ! On en profite à fond, on chante, on danse et on se rappelle de bons souvenirs d’une époque passée. Un doux moment !

Pas encore convaincu.e, jetez un œil à la liste des chansons jouées, vous verrez, vous aussi vous ferez la choré sur Gabrielle !!!

Setlist : Concert de Jean-Baptiste Guégan, la Voix de Johnny

Normalement, j’ai bonne mémoire ! Alors voici la liste des chansons jouées lors du concert à Grand-Champ, le 30 novembre 2019.
Je pense qu’il m’en manque 2 ou 3 tout au plus, pas tout a fait sûre de l’ordre non plus. Si vous avez assister au concert, n’hésitez pas à préciser les chansons oubliées en commentaire !

Ouverture sur
Quelque chose de Tennessee

Noir c’est noir
Fils de personne
Ma gueule
Elle est terrible
Gabrielle

Puisque c’est écrit (Album JB Guégan)
Retourner là-bas (Album JB Guégan)

Diego libre dans sa tête
Marie
Je te promets
Que je t’aime

Medley années Yéyés

Souvenirs souvenirs
Joue pas de rock’n’roll pour moi
Oh, ma jolie Sarah
Le bon temps du Rock’n’roll
La musique que j’aime (avec présentation des musiciens)

L’envie
Allumer le feu

Rappel
Merci (Album JB Guégan)